Skip to content

Certification Avis Technique /visible

Certification following French organism CSTB, named Avis Technique


for the construction of ventilated cladding systems in porcelain stoneware, with visible mechanical anchoring (rif. n° 2.2/11-1454_V2)

Avis Technique 2.2/11-1454_V2
Annule et remplace l’Avis Technique 2/11-1454 et son additif 2/11-1454*01 Add

RF.Ceram

Titulaires : Isore Bâtiment BP 40513 FR-53005 Laval Cedex Tél. : 02 43 66 96 51 Fax : 02 43 66 86 88 Internet : www.isore-batiment.fr e-mail : contact@isore-batiment.fr
Distributeurs : Isore Bâtiment BP 40513 FR-53005 Laval Cedex Tél. : 02 43 66 96 51 Fax : 02 43 66 86 88

Groupe Spécialisé n° 2.2
Produits et procédés de bardage rapporté, translucide, vêtage et vêture Publié le 25 août 2017

Le Groupe Spécialisé n°2.2 « Produits et procédés de bardage rapporté, translucide, vêtage et vêture » de la Commission chargée de formuler les Avis Techniques a examiné, le 28 mars 2017, le procédé de bardage rapporté RF.CERAM présenté par la Société ISORE BATIMENT. Il a formulé l’Avis ci-après, qui annule et remplace l’Avis Technique 2/11-1454 et son additif 2/11-1454*01 Add. Cet Avis est formulé pour la France européenne.

1. Définition succincte
1.1 Description succincte
Système de bardage rapporté à base de carreaux céramiques pressés constitués d’une ou trois trames de fibre de verre collée au dos du carreau céramique, posés sans recouvrement à l’aide de pattesagrafes munies de griffes, fixées directement sur une ossature verticale constituée de chevrons bois ou de profilés métalliques solidarisés au gros-œuvre.
Caractéristiques générales (Lxh)

  • Le système RF.Ceram est applicable sur des parois planes et verticales en béton plein de granulats courants ou en maçonnerie d’éléments enduits (conforme au NF DTU 20.1) ou en béton (conforme au DTU 23.1), neuves ou déjà en service, aveugles ou comportant des baies, situées en étage non accessibles (pour tous les formats de carreaux avec 1 trame de fibre de verre collée au dos des carreaux) ou en rez-de-chaussée de classe d’exposition Q4 par le collage au dos de 3 trames de fibre de verre (uniquement pour les carreaux de format 600 x 600 et 600 x 1 200 mm) ;
  • L’exposition au vent du système RF.Ceram correspond à des valeurs de dépressions admissibles sous vent normal (selon les Règles NV65 modifiées) données dans les tableaux 1 et 2 en fin de Dossier technique, en fonction des formats de carreaux et des dispositions de pose ;
  • Le procédé de bardage rapporté RF.Ceram peut être mis en œuvre en zones de sismicité et bâtiments définis au § 2 du Dossier Technique

2.2 Appréciation sur le système
2.21 Satisfaction aux lois et règlements en vigueur et autres aptitudes à l’emploi

Stabilité
Le bardage rapporté ne participe pas aux fonctions de transmission des charges, de contreventement et de résistance aux chocs de sécurité. Elles incombent à l’ouvrage qui le supporte. La stabilité du bardage rapporté sur cet ouvrage est convenablement assurée dans le domaine d’emploi proposé.

Sécurité en cas d’incendie
Les vérifications à effectuer (notamment quant à la règle dite du “C + D”, y compris pour les bâtiments en service) doivent prendre en compte les caractéristiques suivantes :

Ossature métallique
L’ossature métallique verticale de conception bridée en acier ou librement dilatable en aluminium sera conforme aux prescriptions du document « Règles générales de conception et de mise en œuvre de l’ossature métallique et de l’isolation thermique des bardages rapportés faisant l’objet d’un Avis Technique » (Cahier du CSTB 3194 et son modificatif 3586-V2).
Les montants de l’ossature sont directement exposés à l’atmosphère extérieure. Les prescriptions de ces documents sont renforcées par celles ciaprès :
La coplanéité des montants verticaux devra être vérifiée entre montants adjacents avec un écart admissible maximum de 2 mm.
Les équerres des montants devront avoir fait l’objet d’essais selon l’annexe 1 du Cahier du CSTB 3194, en tenant compte d’une déformation sous charge verticale 1 mm.
L’entraxe des montants est au maximum de 600 mm.
L’ossature métallique devra faire l’objet, pour chaque réalisation, d’une note de calcul établie par la Société ISORE Bâtiment.

2.32 Conditions de mise en œuvre
Un calepinage précis des éléments et profilés complémentaires doit être prévu. Le pontage, par les carreaux, des jonctions entre montants successifs non éclissés de manière rigide est exclu.

Jeu entre carreau et griffe
Le jeu en fond de griffe ne devra pas excéder 2 mm (cf. fig. 7).

Conclusions
Appréciation globale L’utilisation du système RF.Ceram fixations visibles dans le domaine d’emploi accepté est appréciée favorablement.
Validité Jusqu’au 31 mai 2024.

3. Remarques complémentaires du Groupe Spécialisé

Cette 4ème révision intègre les modifications suivantes :

  • Que les études techniques sont réalisées par la Société ISORE BATIMENT ;
  • Que la mise en œuvre est effectuée par les Sociétés ISORE BATIMENT ou IMOLA, dont le personnel a reçu une formation sur la mise en œuvre du système RF.Ceram Fixations visibles, dispensée par ISORE BATIMENT. Cette formation est validée par une attestation nominative ;
  • Que la fabrication des deux types d’agrafes de la Société LR ETANCO fait l’objet d’un suivi par le CSTB.

Les chevilles utilisées doivent faire l’objet d’un ATE ou ETE selon les ETAG 001, 020 et 029. Cet Avis Technique est assujetti à une certification de produits portant sur les carreaux RF.Ceram.

Download entire document